Sylvestre Webdesign - Mon parcours

Sylvestre Mon parcours

Après des études de photographie à Lyon, je décide de me tourner vers l’infographie. Je me forme aux logiciels d’édition, pour ensuite travailler en tant que maquettiste PAO dans une société montpelliéraine. Cette expérience et l’arrivée massive d’internet à cette période me décide à reprendre des études pour passer un BTS d’infographie, avec une option webdesign, à Toulouse.

Diplômé, j’ai rapidement plusieurs propositions m’incitant à me lancer en freelance. Aussi face à un marché du travail difficile, je saute le pas en 2006 et retourne vivre dans l’Ain. Je travaille comme webdesigner freelance pendant 7 ans. En 2013, j’ai l’opportunité d’intégrer la société Probikeshop (leader du cycle sur Internet), basée à Saint-Etienne ; société dans laquelle j’occupe le poste de webdesigner pendant presque 3 ans.
« Presque 3 ans » car je ne résiste pas à l’envie de redevenir freelance. L’opportunité se présente sous la forme d’un déménagement puisque la sociéte Probikeshop part s’intaller en région Lyonnaise. Je tente ma chance une nouvelle fois et créé la SARL Sylvestre domiciliée à Dunières en Haute-Loire. Pour travailler, j’occupe un bureau à Monistrol-sur-Loire dans un espace de coworking (le 4puissance3).

Pourquoi Sylvestre ? Simplement parce qu’il s’agit d’un de mes prénoms !

Ma façon de travailler

Je crois en la confiance et les partenariats. Je crois que plusieurs cerveaux valent mieux qu’un, et que 100 fois sur le métier il faut remettre son ouvrage. Je crois que les technologies évoluent sans cesse, que les bonnes pratiques d’hier ne sont pas forcément celles de demain, et que détenir des vérités en la matière est une erreur.

Je crois aux compromis entre vos attentes, vos objectifs, la technique, le temps imparti, le budget, votre investissement personnel et tant d’autres facteurs de réussite.

Je crois également dans l’imperfection, car un projet ne sera jamais parfait. Je pense qu’il faut allez vite : mettre en ligne, tester, analyser, modifier, améliorer, tester encore et encore jusqu’à trouver le bon équilibre.

Pour finir, je crois aussi qu’il faut savoir dire non, savoir s’engager avec la conviction de pouvoir apporter quelque chose.

Si après tout ça vous êtes encore là, alors je crois aussi qu’on peut s’entendre…

Contactez moi !